Pascal  GALLET

16/10/2020

Pascal Gallet est le seul pianiste à avoir enregistré l'intégrale de l'œuvre pour piano de Jolivet. Et il vient de donner, en plusieurs concerts, cette intégrale au Mexique. Incroyable !

...Presse

Les MusicsTransbauges

“Le piano est inventif et juste dans l'expression de la sensualité et du plaisir sonore, les deux éléments qui priment dans cette musique… Jouant avec une gamme subtile de nuances, ample et fluide à la fois…”  

 Pierre Massé

DISCOGRAPHIE

Piano Concerto I. Allegro decisoArtist Name
00:00 / 07:37
  • Facebook
  • https://twitter.com/_pascalgallet?lang=fr
  • YouTube
  • Instagram

Le Concerto pour piano a été composé quelques années après la Sonate. Lors de sa création à Strasbourg, il a déclenché un petit scandale, scandale à vrai dire assez incompréhensible aujourd‘hui. L‘œuvre frappe encore une fois par sa progression dramatique, progression qui réserve au piano un rôle à la fois central et périphérique. Formidablement expressif et d‘une construction formelle implacable, il mériterait d‘être plus souvent joué… Un grand merci donc à Pascal Gallet pour ce disque rare, remarquablement interprété.

On ne peut pas mettre à l‘écart la quasi-jouissance que cette musique produit, précisément parce qu‘elle fonctionne à la fois sur le terrain du langage (la structure qui nous dirige) et sur une énergie plus archaïque (le continuum sonore qui nous happe). C‘est particulièrement évident dans la Première sonate, mais c‘est vrai également dans le Concerto.

 

ARTE

Piano Sonata in E Minor Op 7 I Allegro mArtist Name
00:00 / 04:23
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Si Grieg se recentre sur les petites formes après avoir tâté de la forme sonate, il y a deux raisons: d’une part, il n’est pas à l’aise dans le développement, technique qui le bride dans ses élans poétiques et d’imagination; d’autre part, le travail de variations dans lequel il s’épanouit est aussi le mieux adapté au matériau populaire, dont les phrases courtes se répètent, se juxtaposent, mais sans jamais aller jusqu’au développement. Il s’agit peut-être aussi d’une caractéristique culturelle norvégienne, comme le laisse entendre le compositeur dans une lettre à son éditeur en 1889: “Nous sommes des Germains du Nord, et nous partageons avec tous les Germains une forte propension à la mélancolie et à la rêverie.

Meguelone

Piano Concerto no 1 in E Minor op 11 i AArtist Name
00:00 / 13:26
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Un voyage avec Chopin "politique" des Polonaises, le nostalgique des Mazurkas, et la célèbre Sonate No 2 dite "funèbre". Le mouvement qui porte ce nom fut écrit avant la sonate ; c'est lui qui lui sert de base créatrice (il fut joué aux funérailles de Chopin en l'Eglise de la Madeleine) - Pascal Gallet (intégrale de la musique pour piano de Jolivet chez Maguelone) nous présente une lecture sans état d'âme, inexorable de cette sonate. "

 

Dans ce programme funèbre au rythme lent mais sans aucune monotonie, il construit chaque récit avec une réelle souplesse de toucher et combine avec subtilité la douceur et la force en évitant toute surcharge (polonaise op. 44). l y a dans cette approche pertinente une volonté de raconter Chopin, mais avec une certaine distanciation par rapport au contenu émotionnel de chaque page (trio de la marche funèbre de l op. 35). Au lieu de dire ou d’affirmer, Pascal Gallet suggère ! 

Piano Magazine

PG_edited_edited_edited

PG_edited_edited_edited

gallet1._edited

gallet1._edited

ofunam

ofunam

ofunam

ofunam

Pascal Gallet 0

Pascal Gallet 0

Pascal Gallet 6

Pascal Gallet 6

Pascal gallet 7

Pascal gallet 7

IMG_3171a

IMG_3171a

© Bruno Arts 2014-1030_167-c

© Bruno Arts 2014-1030_167-c

ofunam